Lorsque Fred Pierrafeu a surfé pour la première fois dans un tunnel de vagues sur sa planche de surf de l’âge de pierre, il a poussé son « Yabbbadabbadoo » avec joie. C’était il y a exactement 60 ans cette année, lorsque la série « Les Pierrafeu » a été diffusée pour la première fois à la télévision en Amérique. Depuis lors, elle a été installée comme une marque de fabrique récurrente de l’homme de l’âge de pierre, Fred, lorsqu’il était particulièrement heureux. Grâce à l’énorme popularité de la série, le terme a rapidement fait son chemin dans la culture populaire américaine et a fini par entrer dans le vocabulaire américain.

Photo : 2006 Hanna Barbera et Warner Bros. Entertainment

Pendant longtemps, « Les Pierrafeu » a été considérée comme la série d’animation la plus réussie jusqu’à ce qu’elle soit rattrapée par les Simpson en 1997. Au départ, six saisons se sont déroulées du 30 septembre 1960 à 1966 sur la chaîne de télévision américaine ABC en prime time.

Un des gags ici sont les animaux qui semblent n’être là que pour servir les humains et prendre le relais des machines modernes. Lorsque Wilma se plaint que le vide-ordures ne fonctionne plus, elle trouve une créature primitive derrière un clapet – trop plein pour manger encore des déchets. Pendant ce temps, le climatiseur était joué par un dinosaure remuant l’air dans la maison du rocher à la queue particulièrement large.

La musique a toujours joué un rôle important dans la série. Dans de nombreux épisodes, les succès de l’époque sont chantés en version originale ou légèrement récapitulés par Fred, Barney ou une guest star. L’un des premiers intermèdes vocaux a été la chanson « When the Saints Go Marching In », chantée par Fred. De nombreuses chansons originales ont été composées par Hoyt Curtin. En 1961, un disque a été produit spécialement pour les enfants, sur lequel les voix des personnages chantent différentes chansons. La chanson « Meet the Flintstones » a ensuite été utilisée comme chanson titre de la série, avec le début de la troisième saison. (Sources : The Standard, Wikipedia)

« Les Pierrafeu » pour orchestre d’instruments à vent

« Les Pierrafeu » pour Big Band

« Les Pierrafeu » pour d’autres orchestres

« Les Pierrafeu » pour ensembles