Les annonces de concerts sont un sujet sensible. Comment les concevoir ? Est-il préférable d’informer précisément les auditeurs sur l’œuvre ou faut-il se contenter de dire l’essentiel ? Souvent, on pouvait entendre des orateurs qui récitaient des mots plus ou moins dénués de sens ou même de longs passages de texte. Cela endort le public, il s’éteint, il devient inattentif. Donc, tout d’abord : la brièveté est le piment de la vie !

Avec bien plus de 11 000 œuvres, votre base de données contient des critiques de compositions ! Elles servent à vous informer sur le contexte d’une composition. De nombreux autres liens dans ces textes fournissent des informations complémentaires. De tous ces textes, un orateur doit filtrer ce qu’il pense être digne de mention pour son public. Voici les « 10 commandements » que vous devez prendre en considération lorsque vous faites des annonces :

  1. N’agissez pas, parlez comme vous en avez l’habitude
  2. Lorsque vous avez rédigé un texte, raccourcissez-le autant que possible. Une minute de temps de parole est assez longue, deux minutes, c’est déjà trop.
  3. Lisez autant de textes que possible. Sur www.musicainfo.net, vous trouverez des textes informatifs sur la plupart des œuvres et des compositeurs, que vous pourrez utiliser comme base pour vos propres recherches.
  4. Les années, les dates de naissance, etc. ne peuvent être mémorisées par le public – donc : inintéressant.
  5. Les textes ne doivent pas être instructifs. Il est préférable de reprendre des éléments anecdotiques. Lorsqu’un sujet sérieux est en jeu, on peut se rabattre sur des déclarations essentielles sur ce problème.
  6. Lisez ce que vous avez écrit à haute voix pour vous-même et faites attention à la fluidité de la langue. Évitez le mot « tordeur de langue » et, s’il y en a un, remplacez-le par un autre plus facile à prononcer.
  7. N’utilisez pas de mots étrangers que vous n’utiliseriez pas dans l’usage normal de la langue.
  8. Le tempo de la parole : lisez-vous le texte lentement, si vous pensez qu’il est trop lent, alors il est adapté à la soirée de concert.
  9. S’il y a un « fil rouge » pour le concert, les annonces doivent être reliées entre elles.
  10. Les exceptions confirment ces règles.

Si vous recherchez des notes de programme, vous pouvez essayer soit via la base de données « Abbreviations/lexicon » en entrant le mot-clé « Notes de programme » dans le champ « Recherche en texte intégral ». Ou, par exemple, vous pouvez entrer « quelle/source » dans la recherche en texte intégral pour « Harmonie/Fanfare/Brass-band ».

.