Le musicien, compositeur et éditeur musical Alfred Burger est décédé le 11 juin 2019 à l’âge de 89 ans. Né en 1930 à Beuren (d’après Suppan, dictionnaire des cuivres) et Sigmaringendorf (d’après Wikipédia), il fait ses premières expériences de musicien avec une cithare de concert. Burger a ensuite appris à jouer du violon et de la trompette. En tant que trompettiste, il a joué au club de musique local Sigmaringendorf jusqu’à son départ professionnel pour Schwäbisch Gmünd. A Schwäbisch Gmünd et à Bad Schussenried, où il s’installe en 1962, il fonde différents groupes. Il a également joué dans l’orchestre à cordes de Biberach an der Riß pendant 18 ans.

Pendant ce temps, il a écrit de plus en plus de ses propres compositions et a finalement fondé sa propre maison d’édition musicale en 1975, spécialisée dans la musique pour cuivres. A partir de 1980, la maison d’édition a eu suffisamment de succès pour que Burger abandonne son activité principale et se limite à l’édition et à la composition. (Wikipédia)

En collaboration avec les compositeurs et arrangeurs Harald Kolasch, Ferenc Geiger, Manfred Schneider, Adolf Angst et Peter Fihn, d’innombrables éditions de musique pour cuivres de différents genres ont été produites. En 2010, Alfred Burger a abandonné ses activités d’éditeur. La plupart des ouvrages publiés par sa maison d’édition ont été repris par les éditeurs Schorer et Bernhard Geiger.

Titres disponibles auprès de l’éditeur Alfred Burger