Glasnost et perestroïka – Michael Gorbatchev et la musique

Mikhaïl Gorbatchev en 2014 (AFP / ODD ANDERSEN)

Michael Gorbatchev était sans aucun doute un homme politique d’une époque charnière. Les bouleversements dans la société russe ont été gigantesques et il n’a peut-être pas eu la main heureuse dans toutes les transformations. Mais il faut reconnaître qu’il a emprunté le chemin le plus difficile, sans tenir compte de sa propre carrière. Gorbatchev a posé les jalons d’une coopération pacifique entre l' »Est » et l' »Ouest ».

Le prix Nobel de la paix russe et ancien dirigeant soviétique Gorbatchev est décédé à l’âge de 91 ans dans un hôpital. Jusqu’à sa mort, Gorbatchev s’est occupé de sa propre fondation politique à Moscou. Celle-ci s’engage pour les valeurs démocratiques et le rapprochement de la Russie avec l’Occident.

Nous ne savons pas si Michael Gorbatchev était amateur de musique. Son nom a toutefois laissé des traces dans deux compositions : Glasnost de Dizzy Stratford et Wind of Change des Scorpions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page