Image : pixabay.com

Il y a Mr Bailey. Il est quelque peu vaniteux, voire snob. Dans son beau loden, il évolue dans les cercles de la société aristocratique. Et voici M. Dunningham. Il a son filet à papillons sous le bras, regarde plus le ciel que le sol, c’est un rêveur. M. Peabody est assis au pub, le ventre rond, et commande sa troisième Guinness avant que la fermeture ne soit annoncée à minuit. Maintenant, le quatrième de la bande rejoint la ronde : M. Jones, le jovial, sifflant et de bonne humeur, il a terminé sa journée de travail.

Voulez-vous rencontrer ces quatre gentlemen anglais ? Le compositeur suisse Beat Weber a décrit musicalement ces quatre hommes dans sa composition « Four English Gentlemen » et les a castés avec quatre trompettes. Bien entendu, les quatre musiciens doivent également correspondre visuellement au personnage du gentleman respectif, afin qu’une « atmosphère anglaise » distinguée puisse se dégager du concert. Cette petite œuvre a été publiée par Obrasso, où l’on trouve également plusieurs autres œuvres pour ensemble de trompettes. Alors : amusez-vous bien…..