Photo : Prof. Sepp Neumayr

Dans le curriculum vitae de Sepp Neumayer, on peut reconnaître les bouleversements que la musique peut provoquer dans la vie d’une personne engagée. Né à Kleinarl en 1932, sa vie de musicien n’était pas prédéterminée. Après l’école primaire, il a suivi les traces de son père et est devenu menuisier. À l’âge de 10 ans, au milieu du chaos de la guerre, il fait ses premiers pas musicaux avec l’harmonica styrien et plus tard avec l’accordéon. En 1955, il abandonne son travail de gagne-pain et devient « Postler » (employé de la Poste autrichienne AG).

En 1949, la « Musikkapelle Kleinarl » a été fondée par le chef d’orchestre Martin Gwehenberger. Il fait partie du groupe dès le début et apprend progressivement la clarinette, le bugle, le bugle basse et le tuba. Il a également joué avec un groupe de danse qui était engagé pour divers festivals à Pongau et au-delà. En 1960, il a pris la direction musicale de la Musikkapelle Kleinarl, et en 1965, il est devenu Kapellmeister du district et enfin Kapellmeister adjoint de l’État dans la province de Salzbourg.

Sepp Neumayr a commencé à composer en autodidacte, mais plus tard il a rattrapé son retard dans sa formation musicale théorique avec le professeur Leo Ertl, l’ancien chef d’orchestre militaire et d’État de Salzbourg. Après que les premières compositions aient été publiées par l’éditeur de musique Krenn, à Vienne, Neumayr a fondé sa propre maison d’édition dans les années 1970, où seules ses propres œuvres étaient publiées.

L’œuvre musicale de Sepp Neumayr s’inscrit dans la tradition musicale autrichienne et va des marches, valses et ouvertures à la musique d’église, en passant par les arrangements de musique classique et bien d’autres. Un aperçu des œuvres et des arrangements de Sepp Neumayr peut être trouvé ici pour les orchestres à vent et ici pour les ensembles.