La Genèse dit, « …et Dieu a appelé la lumière du jour, et les ténèbres il a appelé la nuit. » La lumière, c’est le début et la fin, c’est notre élixir de vie central et aussi un phénomène essentiel de la religion chrétienne. Il suffit de penser à la « Lumière de la Trinité », aux nombreuses métaphores de lumière dont le Christ a été doté, quand Paul, par exemple, dans sa lettre aux Corinthiens, parle de la « Lumière du Christ » que nous portons en nous, ou de la demande de lumière éternelle pour les morts, qui est formulée dans le « Lux aeterna » de la Messe des morts.

Chœur Linzer Jeunesse, dirigé par Wolfgang Mayrhofer

Dans le programme de ce CD, ces aspects de la lumière sont considérés comme des visions compositionnelles du son, allant de la musique grégorienne médiévale aux œuvres chorales contemporaines. Des traces grégoriennes sont également clairement visibles dans certaines œuvres (Byrd, Mendelssohn, Whitacre, etc.).

Le chœur Linz Jeunesse a été fondé en 1983 par Wolfgang Mayrhofer en tant que chœur de chambre. Les membres sont des étudiants et des diplômés du lycée Adalbert Stifter de Linz, bien qu’il y ait toujours de la place pour des entrées latérales. Dès le début, le chœur s’est consacré à un large éventail de musiques a cappella sophistiquées, de genres et de styles variés. En fonction des besoins musicaux, le chef de chœur Wolfgang Mayrhofer choisit l’instrumentation et la taille du chœur. Pour des raisons musicales, les collaborations avec d’autres chœurs comme le Mozart Choir, le Hard Choir, le Cencentus musicalis et des orchestres renommés comme le Bruckner Orchestra Linz, le Tonkünstler Orchestra de Basse-Autriche, le Göttingen Symphony Orchestra ne sortant pas de l’ordinaire.