Les nombreuses compositions et instrumentations d’Eibl ont trouvé et continuent de trouver un succès particulier en Belgique et à l’étranger. Il a également remporté plusieurs prix de composition. Il a également écrit, entre autres, un manuel scolaire pour les chefs d’orchestre d’harmonie et réalisé une vidéo d’instruction.

En 1957, il rejoint la musique militaire de Salzbourg en tant que clarinettiste. Pendant ce temps, il a étudié à la Musikhochschule Morzarteum de Salzbourg, suivi une formation de deux ans en tant que Kapellmeister avec le professeur Ertl et travaillé comme clarinettiste avec la Camerata Academica sous la direction du Dr Paumgartner Hofrat. En 1964, il termine ses études avec le diplôme de clarinette avec le professeur Dr. Alois Heine et en 1967, il passe l’examen de chef d’orchestre militaire à Vienne. En 1971, Eibl est nommé Kapellmeister militaire de Basse-Autriche et en 1972, il prend la direction de Military Music Tyrol. Après des études à l’Université d’Innsbruck et à l’école de musique « Mozarteum » de Salzbourg, il obtient en mai 1966 le titre de « Magister artium ». Eibl a également été très actif dans le domaine de la musique à vent au Tyrol en dehors de son service, entre autres en tant que professeur au cours de chef d’orchestre à vent au Conservatoire d’Innsbruck. Depuis 1983, il est membre du conseil d’administration de la Tyrolean Brass Band Association et, en 1998, il a été nommé Kapellmeister de l’État du Tyrol.

Après la retraite de Sollfelner en 1994, Hans Eibl a travaillé pendant plusieurs mois comme directeur musical par intérim de l’armée au ministère fédéral de la Défense, où il a participé à la création du nouveau cours de formation de sous-officier de musique. Pour son travail remarquable, il a été décoré de la « Croix du Mérite Tyrolienne » par l’Etat du Tyrol. En 1989, le Président fédéral l’a nommé « Professeur ». Le 1er avril 2000, le colonel Hans Eibl a pris sa retraite en tant que chef militaire.

Catalogue d’œuvres pour orchestre à vent

Enregistrements sur CD