Les ravages du temps rongent nos radios Internet

Photo de Gerd Altmann sur Pixabay

En l’an 2000, la base de données de partitions a été mise sur le réseau international. Vu en termes électroniques, c’était presque comme l’âge de pierre. Depuis, beaucoup de choses se sont développées, certaines ont été éliminées, d’autres ont été améliorées. L’an dernier, nous avons lancé un sondage pour déterminer, entre autres, l’utilisation des stations de radio Internet. Il s’est avéré que certaines de ces stations ne sont utilisées que par très peu de personnes. YouTube et d’autres nouveaux médias ont pris un nouveau sens ici. Le « Verein für Musikinformation », en tant qu’exploitant des chaînes musicales, verse des redevances mensuelles à AKM et AUME pour chaque chaîne individuelle. 

Cette évolution doit maintenant être prise en compte. C’est pourquoi le comité exécutif de l’association a décidé de fermer toutes les stations de musique, à l’exception de la radio « Wunschkonzert », très utilisée. Nous voulons agrandir cette station à cette fin. Jusqu’à présent on pouvait mettre au maximum 10 titres dans le concert désiré, à l’avenir il y a jusqu’à 20 titres (le 21. efface le premier). En outre les titres restent jusqu’à 24 heures dans la Web radio conservés (jusqu’à présent 3 heures). Bien sûr, les membres à part entière peuvent accéder directement aux pistes individuelles et sauter ou répéter les titres non désirés. Le tout comme avant sans publicité.

Il a également été convenu avec AKM qu’un service de diffusion en continu serait mis au point pour permettre l’accès direct à l’enregistrement complet. Cela signifie qu’à l’avenir, vous n’aurez plus besoin de placer le titre sur le détour « Wunschkonzert-Radio », mais vous pourrez écouter directement le titre. Cette offre nécessite un travail de programmation que nous développerons dans les prochaines semaines. D’ici là, nos membres effectifs auront un accès illimité à la web radio « Wunschkonzert ».

Pour des suggestions, des améliorations et de nouvelles idées à nos plans, nous sommes toujours ouverts et prêts à les mettre en œuvre.