Photo: Twitter

A part les Beatles, ce sont les Rolling Stones qui ont façonné toute une génération de musiciens de rock et de danse. La mort du batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, annonce la fin d’une époque. Charles Robert « Charlie » Watts était le batteur du groupe The Rolling Stones à partir de janvier 1963, et donc presque depuis leur formation. Watts était connu pour son style vestimentaire élégant. Le journal anglais The Daily Telegraph l’a inclus dans sa liste des Hommes les mieux habillés du monde. En 2006, le Vanity Fair l’a élu au Hall of Fame de la International Best Dressed List….. Charlie Watts jouait sur une batterie Gretsch, dans la configuration grosse caisse, tom suspendu, qu’il positionnait séparément sur un pied, tom sur pied, caisse claire, charleston et quatre cymbales..

Il y a quelques semaines, il a été annoncé que Watts ne participerait pas à la prochaine tournée américaine de son groupe. Il se remettait d’un traitement médical non spécifié, a-t-on dit. À l’époque, un porte-parole avait toutefois souligné que le traitement avait été « totalement réussi ». Début août, son collègue Jagger a tweeté qu’il était impatient d’accueillir Watts après sa guérison.

Né le 2 juin 1941 dans le nord de Londres, le musicien découvre très tôt son amour du jazz et du blues. Il a fabriqué sa première batterie à partir d’un vieux banjo. Au début des années 1960, il commence à jouer de la batterie dans les clubs de rhythm and blues de Londres. En 1963, Brian Jones, Mick Jagger et Keith Richards le recrutent comme batteur pour leur groupe, qu’ils ont formé un an plus tôt. Pendant les six décennies suivantes, Watts est devenu l’un des visages de l’un des groupes de rock les plus populaires de tous les temps. Les Stones ont eu de la chance et ont eu l’argent pour passer beaucoup de temps en studio, a-t-il récemment déclaré au « Telegraph » britannique – et ils ont donc pu faire de nombreux essais.

Contrairement au chanteur Jagger et au guitariste Richards, le batteur évite les feux de la rampe. En tant que musicien de jazz, il appréciait les collaborations musicales et a soudé les Stones – non seulement lorsqu’il donnait le rythme sur scène, mais surtout lorsque Jagger et Richards se sont brouillés à maintes reprises au fil des ans.

Watts est décédé mardi dans un hôpital de Londres à l’âge de 80 ans. La mort du batteur des Rolling Stones, Charlie Watts, a suscité une grande tristesse et un grand désarroi non seulement parmi ses camarades de groupe, mais aussi dans le monde de la musique et au-delà.

Les éditions Brass Orchestra de The Rolling Stones ici.

(Quelle/Source: Wikipedia/ ORF)