Il y a quelque temps, l’éditeur néerlandais Molenaar a compilé un catalogue de 50 titres contenant des best-sellers pour orchestre à vent de difficulté moyenne (B et C). Parmi ces œuvres à succès figurent huit compositions de l’Autrichien Michael Geisler. Une distinction spéciale pour le Tyrolien.

Geisler a appris à jouer de la trompette à l’âge de dix ans et a rejoint la Bundesmusikkapelle Tux en 1992. En 1998, Michael Geisler a rejoint la fanfare militaire du Vorarlberg. Après une formation de sergent musical, il a été transféré en 2001 à la Musique militaire du Tyrol, où il travaille depuis lors comme chef de registre. De 2006 à 2008, il a suivi la formation de câblodistributeur avec le directeur musical général Edgar Seipenbusch, chef d’orchestre symphonique de longue date. De 2001 à 2009, Michael Geisler a été Kapellmeister de la Bundesmusikkapelle Tux et depuis 2008, il est Bezirkskapellmeister du Zillertal Music District.

Le travail de composition est dispersé chez plusieurs éditeurs. Outre Molenaar, les principaux ouvrages ont également été publiés par la maison d’édition locale Tyrolis, ainsi que par Wertach et Carpe Diem (tous deux en Allemagne). On peut également trouver des titres dans la maison d’édition OrchestralArt de Linz. Toutes les œuvres de Michael Geisler se trouvent ici.